Comment extraire le gel d’aloe vera ?

gel d'aloe vera

Le gel d’aloe vera est réputé pour ses multiples vertus. À cela s’ajoutent leurs propriétés antioxydantes et antibactériennes. On s’en sert le plus souvent pour traiter les brûlures, tandis que d’autres usages moins connus commencent à se populariser. Parmi ces derniers, il peut même entrer dans les préparations culinaires aujourd’hui en s’inscrivant comme ingrédient incontournable des smoothies, des jus, et bien d’autres. Dans le cosmétique et le bien-être, il joue également un rôle important. Toutefois, afin d’exploiter tous les aloe vera bienfaits, il faut avant tout savoir extraire le gel.

Récolte les feuilles d’aloe vera

Avant d’entamer un quelconque processus, il convient mieux de commencer par examiner la plante. Pour extraire le gel, il faut un pied d’aloe vera assez mûr avec de grosses feuilles vertes de 20 cm de longueur environ. Il faut savoir en effet que cette plante pousse du centre vers l’extérieur, faisant en sorte que les feuilles extérieures soient les plus vieilles et les plus grosses et par conséquent plus riche en gel.

Prélevez uniquement les feuilles mures. En fonction de la quantité de gel dont vous avez besoin, il n’est pas nécessaire de déraciner une plante entière. La vérité réside dans le fat qu’une seule feuille peut procurer une grande quantité de gel. Alors, en vous aidant d’un couteau bien aiguisé, coupez la feuille extérieure au niveau du pied. Cette feuille ne repoussera pas certes. Cependant, si vous coupez seulement une partie de la plante, cela lui rend moins esthétique. Un couteau bien aiguisé évitera aussi d’abimer la plante.  

Une fois la feuille prélevée, nettoyez la surface coupée, puisqu’une substance jaune va sûrement commencer à sortir de la plaie. Cela peut avoir des impacts négatifs sur la jeune pousse qui sortira plus tard. La substance jaune est en effet une sève appelée « latex d’aloe vera », qui n’est pas un gel et qui peut causer des problèmes digestifs. Pour découvrir davantage sur l’aloe vera bienfaits, il vous est conseillé de vous rendre sur un site spécialisé.

Ouvrir les feuilles pour obtenir le gel

Votre feuille est maintenant prête pour l’extraction du gel. Pour commencer, coupez le tiers supérieur. La partie supérieure de la plante est pointue et fine, donc ne possède qu’une petite quantité de gel. Enlevez-là alors et rincez le haut de la partie que vous souhaitez garder, puisque celui-ci produira aussi de la sève jaune. Selon la taille des feuilles, vous pourrez extraire facilement le gel en privilégiant essentiellement la partie épaisse.

Retirez les épines avant de couper en morceaux la plante. Vous pouvez désormais récupérer le gel à l’intérieur de la feuille en évitant de diriger le couteau vers vous ou vers vos mains, puisque vous risquerez de vous couper. En outre, plus la feuille est sèche, plus il est simple de couper les épines. Par contre, si elle est toute mouillée, elle est glissante et risque de causer un accident. Maintenant, il suffit d’enlever la peau en faisant glisser le couteau entre la couche et le gel épais transparents à l’intérieur. Ensuite, retournez la feuille et retirez la peau afin d’en extraire le plus de gel.

Conseils pratiques pour prélever le gel

Afin de prélever le gel de manière optimale et en toute facilité, il y a de bons gestes à adopter. Après avoir enlevé la peau, il est conseillé de récupérer des blocs de gel transparent et les écraser par la suite. Si des restes de morceaux de chair restent sur la peau, coupez-les. Il est bon de savoir également que le gel transparent en cubes est plus facile à conserver. Pour une meilleure conservation, il suffit de les rincer deux ou trois fois dans l’optique d’enlever le reste des résidus de latex d’aloe vera susceptibles de défavoriser les conditions de conservation. Conservez alors votre gel dans un verre ou un bol propre et gardez-le dans votre réfrigérateur. Toutefois, il ne faut jamais oublier que l’aloe vera a une odeur très forte qui risque de contaminer les autres aliments gardés dans le frigo. Ses feuilles sont aussi très visqueuses et collantes une fois ouvertes.

Comment utiliser le gel ?

Pour bénéficier de l’aloe vera bienfaits, vous pouvez l’utiliser directement dans vos préparations culinaires. Il est parfait dans une salade, dans un smoothie ou dans d’autres plats froids de votre choix. Vous pouvez aussi rajouter quelques gouttes de vitamine E dans le gel pour pimenter son goût. Cela permet en même temps de prolonger sa conservation.

Dans le cadre d’un usage interne, le gel soutient le système immunitaire en raison des vitamines, des minéraux et des acides aminés que la plante contient. Il s’agit ainsi du meilleur moyen de profiter de ses effets bénéfiques sur le système digestif, notamment les constipations, le rééquilibrage de la flore intestinale, les brûlures d’estomac, les ulcères, etc. En usage externe, le gel est utilisé pour soulager les brûlures, les coups de soleil, les hémorroïdes ainsi que les maladies cutanées comme le psoriasis et l’eczéma. Il peut aussi être utilisé pour les soins des cheveux.

Comment prendre des compléments alimentaires sans danger ?
Comment prendre soin de son système immunitaire ?