Antibactérien et antiviral : voici les huiles essentielles à utiliser

Huiles essentielles

Souvent, lorsque vous pensez aux huiles essentielles, vous pensez à leur parfum et, le cas échéant, à leur capacité à agir par l’odorat sur votre psyché et vos émotions. En réalité, ces huiles concentrées et puissantes agissent également sur le plan physique.

De nombreuses huiles essentielles bio (en fait, on pourrait dire la majorité) ont des propriétés antibactériennes et antivirales qui peuvent être exploitées de différentes manières. Les diffuser dans l’environnement est peut-être la meilleure option, surtout pendant les périodes de grippe et d’infections diverses, mais les utiliser aussi pour faire des suffumigations, des rinçages, les appliquer sur les verrues ou enfin pour nettoyer la maison peuvent être de bonnes idées pour éloigner les micro-organismes indésirables. Dans certains cas, mais uniquement sur les conseils d’un expert, des huiles essentielles spécifiques peuvent également être utilisées en interne.

Voyons donc quelles sont les principales huiles essentielles bio antibactériennes et antivirales :

Ravintsara

Outre ses excellentes qualités antivirales, l’huile essentielle bio de Ravintsara possède également des propriétés antiallergiques et anti-inflammatoires. Très efficace contre la grippe et le rhume, on peut dire que c’est l’huile essentielle la plus utile pour faire face à ces problèmes puisqu’elle est capable d’activer le système immunitaire afin que la réponse aux agressions extérieures soit plus efficace et rapide. Il est également excellent à utiliser à titre préventif ou pour éviter les contagions s’il y a déjà des personnes grippées dans la maison. À cette fin, la meilleure méthode est évidemment la diffusion, qui permettra de purifier l’air des pièces où vous vivez.

L’huile essentielle de thym est un puissant antibiotique, antiviral, antiparasitaire et antifongique, mais elle doit être utilisée avec prudence en raison de son efficacité et parce que, dans certains cas, elle peut aussi être irritante. Par exemple, si vous choisissez de le diffuser, il serait préférable de réduire la dose que vous mettez dans le diffuseur, en la divisant par deux, et de ne jamais l’utiliser en présence d’enfants. Il peut être utile en cas de bronchite, de fièvre, de grippe et de maladies infectieuses de toutes sortes.

Huile d’arbre à thé

La plus connue et la plus utilisée est sans aucun doute l’huile d’arbre à thé encore appelée tea tree, dont l’efficacité a déjà été vérifiée par de nombreuses études.

Eucalyptus

L’huile essentielle bio d’eucalyptus a des propriétés antibactériennes avérées, surtout si elle est choisie dans la variante « radiata » plutôt que dans la variante « globulus », plus connue et répandue. Cette huile est excellente à diffuser dans l’environnement mais aussi à ajouter à l’eau et au détergent utilisés pour nettoyer les sols et les surfaces. Elle est également parfaite pour préparer des bouillons fétides en cas de rhume et de toux ou, après avoir dilué quelques gouttes dans une demi-cuillère à soupe d’huile d’amande douce, l’utiliser pour faire un massage sur la poitrine avant de s’endormir et s’assurer ainsi un sommeil paisible et continu.

Girofle

Avec une odeur chaude et enveloppante, parfaite pour la saison d’automne et d’hiver, l’huile essentielle bio de girofle est particulièrement recommandée pour les inflammations des dents et des gencives. En effet, elle possède des qualités non seulement antibactériennes mais aussi analgésiques et soulage donc la douleur. Si vous l’utilisez à cette fin, le meilleur moyen d’obtenir des résultats est de faire des rinçages avec de l’eau et quelques gouttes de clous de girofle.

Comment les utiliser ?

La méthode la plus simple est certainement la diffusion. La quantité de gouttes à utiliser varie en fonction de la surface sur laquelle vous voulez diffuser l’huile, généralement on considère 1 goutte par mètre carré. Les huiles mentionnées peuvent être utilisées pour faire des selles en cas de toux, de rhume ou de grippe : 2/3 gouttes d’huile essentielle bio dans de l’eau bouillante suffisent et il faut ensuite respirer la vapeur qui se dégage en se couvrant d’une serviette et en fermant les yeux ; ou bien inhaler à sec en versant la même quantité de gouttes sur un mouchoir et en reniflant plusieurs fois.

Traitements naturels contre le psoriasis des pieds
Quels sont les bienfaits de la levure de bière sur les cheveux ?